Comment apprendre la propreté à un chiot ou à son chien – éducation

L’apprentissage de la propreté de votre chien doit commencer dès son bas âge. On sait qu’au cours des deux premiers mois de la vie de votre chien il est incapable de se retenir face à ses besoins. Cependant, des moyens existent pour lui apprendre la propriété dès son jeune âge.

 

Dès ses deux mois

le chiot doit commencer à faire par exemple ses besoins dans un coin de la maison et non dans n’importe quel endroit de la maison. Un espace devrait lui être aménagé avec du papier journal sur lequel il va faire ses besoins.

Il faut être attentif au moindre reniflement de votre chiot qui est un signal fort de son envie de faire ses besoins.

Il doit être conduit à cet endroit sans attendre. Si vous arrivez tard pendant qu’il a commencé, vous devez insister.

Cela a pour but de lui faire comprendre qu’il ne devra pas faire ses besoins n’importe où mais qu’il devrait les faire à un endroit précis. Tout comme lorsqu’il a faim, il se dirige vers l’endroit où il sait qu’il mange, de même lorsqu’il doit faire ses besoins il doit se diriger vers l’endroit où il doit le faire.

S’il fait ses besoins à un autre endroit, vous pouvez le prendre par la peau du cou et le secouer doucement. Il comprendra l’importance de ce geste que sa mère utilise pour le réprimander.

Vous remarquerez que l’objectif de cette éducation est d’amener le chien où le chiot à ne pas faire ses besoins n’ importe où surtout à votre absence.

 

Après ses deux mois jusqu’à six mois

Dès son réveil, il doit être conduit directement à l’extérieur. Même dehors, il ne devra pas faire ses besoins n’importe où comme par exemple sur la voie publique. Vous devrez le conduire à des endroits non fréquentés comme par exemple dans les caniveaux, derrière un arbre.

Il n’y a rien de répugnant que d’exposer son caca à la vue des passants. Vous devrez être attentif à tous ses mouvements pour mieux comprendre ses envies afin de mieux le suivre.

Le chien devra comprendre que les sorties sont destinées à ses besoins. C’est pourquoi les jeux ne devraient pas prendre le dessus une au dehors. Après avoir fini, il a droit à des caresses, des félicitations pour lui dire qu’on est content de lui.